4 mai 2022

Pourquoi la prime energie devient-elle si interessante ?

primairedelecologie
Astuces, Energie Verte

Avec la scène internationale actuelle, le prix de certaines matières premières tend à augmenter un peu partout dans le monde et la France ne fait pas exception. La nécessité de faire des économies d’énergie dans son foyer devient plus pressante que jamais, afin d’assurer une baisse du montant de ses factures. Heureusement, il existe plusieurs mesures incitatives qui vont permettre aux ménages de pouvoir engager à la fois une amélioration du confort de leur logement, mais aussi d’assurer une meilleure isolation thermique, voire phonique. C’est le cas notamment de la prime énergie que nous allons présenter dans cet article.

La prime énergie, en quoi consiste-t-elle ?

Aussi connue sous le nom de Coup de pouce économie d’énergie, c’est le moyen de pouvoir profiter d’une aide de l’État si l’on s’engage à faire certains travaux de rénovation énergétique dans son habitat, pour sa résidence principale. Les Français peuvent en profiter depuis 2017 et cette mesure s’intègre dans le cadre d’un processus global des Certificats d’économie d’énergie (CEE) lui-même créé en 2006. 

Au départ, la mesure devait être limitée dans le temps. Néanmoins, face à l’engouement autour des primes éco énergies, le gouvernement a décidé de la reconduire plusieurs fois. Mais il faut savoir que si tous les Français peuvent en bénéficier, c’est effectivement soumis à une condition de revenus pour les bonifications spécifiques. 

Pour se convaincre de l’efficacité d’une telle mesure, il suffit de retenir qu’une bonne installation énergétique est en mesure de réduire les factures de consommation d’énergie de un à deux tiers sur l’année. C’est loin d’être négligeable et cela permet de soulager bien des budgets des ménages les plus modestes. De plus, c’est aussi effectuer un geste éco-citoyen : les travaux de rénovation énergétique permettent souvent de réduire les émissions néfastes de gaz qui augmentent l’effet de serre sur notre planète.

Comment faire une demande ?

Il y a différents acteurs économiques qui permettent de faire une demande de prime énergie, puis d’en assurer tout le déroulement jusqu’aux travaux. Nous présentons ici le déroulement du processus de A à Z :

  • Avant de faire une demande en bonne et due forme, il s’agit de vérifier si l’on est éligible aux différents travaux de rénovation. Cela peut passer notamment par la chaudière à renouveler, à faire une isolation par le toit et les combles, etc. 
  • Faire une demande d’estimation du montant qui serait économisé après la réalisation des travaux et selon la nature-même du logement.
  • Engager la constitution du dossier de demande de prime énergie, sachant qu’effectivement elle est ouverte à toutes et à tous, sans conditions préalables de revenus. 
  • Trouver son artisan certifié RGE, c’est-à-dire reconnu comme étant garant de l’environnement. C’est une étape cruciale, car sans cette certification, la prime ne pourra pas s’appliquer.

C’est ainsi un déroulement simple des différentes étapes pour demander sa prime énergie, il n’y a donc aucune raison de se passer de cette aubaine qui, en outre, est cumulable avec d’autres aides comme le PTZ ou le crédit d’impôt de transition énergétique. Il faut aussi savoir que le montant de sa prime est fonction de l’estimation du coût des travaux, il n’y a ainsi aucun souci à se faire en devant se restreindre.

Pour conclure et en guise de rappel, il faut retenir qu’il y a de nombreux moyens de faire des travaux influençant la consommation d’énergie et tout dépend de la nature de son logement. Par exemple, il faudra peut-être choisir entre une isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur.