22 mars 2022

Le poele a granules : un elemnet ecologique avant tout

Ce n’est plus un secret pour personne, nous sommes arrivés à un point crucial dans l’histoire de notre civilisation. En effet, le dérèglement climatique et le réchauffement de notre planète en arrivent à des sommets primordiaux. Pour pallier ce problème, les gouvernements mondiaux se réunissent chaque année pour mettre en place des solutions précises afin de lutter contre ce dérèglement et contre notre société polluante. Récemment, le gouvernement français a mis en place plusieurs directives, poussant de plus en plus les Français à adopter des modèles plus écologiques, plus éthiques dans le but de réduire l’impact sur l’environnement. Parmi toutes ces directives, il est possible de retrouver notamment un volet important sur le chauffage. À l’heure actuelle, deux modèles ressortent très largement : la pompe à chaleur et le poêle à granulés. Dans cet article, nous allons donc traiter du poêle à granulés et de ces nombreux avantages.

Un combustible écologique

Premièrement, il est important de parler du combustible, c’est-à-dire des granulés que vous allez devoir utiliser pour vous chauffer. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le poêle à granulés et la combustion de ceux-ci ne polluent que très peu. Cela reste très moindre face aux chaudières au fioul ou au gaz. De surcroit, avant de parler de la pollution réalisée par la combustion de ces granulés, il est important de parler de la provenance de ces granulés et de l’industrie éthique autour de ces produits. Pour faire simple, les granulés sont créés à partir de chutes de bois dans les scieries. Par conséquent, il s’agit de bois qui sont destinés à être brûlés et qui ne sont pas utilisés pour créer du mobilier, des planches ou des poutres. Cela permet donc d’aller au bout et d’utiliser l’entièreté des ressources. De plus, un modèle nouveau apparaît : les forêts éthiques. Matériellement, il s’agit de forêts bien gérées où chaque arbre coupé est replanté par la suite.

Donc, en vous connectant sur un site de vente en ligne de granulés de bois, n’hésitez pas à vérifier la provenance de ces granulés, cela vous permettra d’être plus vertueux et de changer de provenance si celle-ci n’est pas assez éthique.

Une pollution faible

Lorsque l’on parle de pollution et d’émissions de gaz à effet de serre, nous pensons tout de suite à la combustion polluante. Néanmoins, dans le cadre du poêle à granulés, cette pollution semble très faible. À titre d’exemple et de comparaison, selon les calculs, pour un kWh d’énergie, le poêle à granulés ne produit que 33 grammes de CO2. Pour comparer, un chauffage électrique produit près de 180 grammes de CO2. Vous l’aurez donc compris, la pollution produite par le poêle à granulés est nettement plus faible que toutes les autres formes de chauffage classique. C’est aussi pour cette raison que le poêle à granulés est proposé comme étant une très bonne alternative aux chauffages classiques.

De surcroit, cette pollution est maîtrisée et la chaleur produite est, elle aussi ingéniérée afin d’éviter les pertes. Pour faire simple, les poêles à granulés sont très économes et peuvent délivrer de la chaleur sur demande et s’adaptent aussi à des environnements différents. De plus, avec l’arrivée des technologies numériques, certains poêles sont désormais dotés de petites télécommandes afin de créer des programmes précis. Tout cela dans le but précis de réduire au maximum la production et l’émission de CO2 en choisissant d’économiser l’énergie et de la diffuser au bon vouloir des habitants du ménage. En plus de cela, il faut le dire, le confort est aussi très largement rehaussé grâce à ce poêle qui apporte une chaleur diffuse et agréable tout au long de la journée.