gomme
4 mars 2020

Le réchauffement climatique, une conséquence de l’énergie fossile

L’énergie fossile est une énergie obtenue de l’extraction et de la transformations du charbon, du pétrole ou encore du gaz naturelle. Elle s’emploi à transformer des matières organiques pour en faire de l’énergie utilisable par tous. Mais on constate avec dédain que ces énergies ont des conséquences néfastes sur notre environnement. En effet l’émission abusive des gaz à effet de serre polluent la nature, ce qui cause les dérèglement de la planète. Le réchauffement climatique est la conséquence la plus perceptible et visible des conséquences de l’utilisation des énergies fossiles.

Emission des gaz à effet de serre

Elles sont produites par la combustion des matériaux organiques utilisés pour alimenter le quotidien. Les gaz à effet de serre montrent que se rester accrocher aux énergies fossiles serait désastreux pour notre environnement. Les différents procédés tels que l’extraction, la transformation, le transport et la combustion du pétrole, du charbon et du gaz laissent échapper de très grandes quantités de dioxyde de carbone, de méthane et autres gaz à effet de serre dans l’air.

C’est en effet l’émission abondante de ces gaz qui crée un déséquilibre  atmosphérique. Elle est en grande partie la cause du réchauffement planétaire. Le monde connait aujourd’hui de nombreuses catastrophes naturelles comme les cyclones, des pluies diluviennes causant de graves dégâts tels que les inondations, les cyclones,  la fonte des banquises qui a pour conséquence la montée des niveaux d’eau des mers et océans. Les montées de température ne sont pas à négliger. C’est pourquoi, il est temps de se mettre aux énergies vertes pour préserver ce qu’il reste de la planète.